Céline Veillette

CÉLINE VEILLETTE


            Née à St-Luc-de-Vincennes en 1942, Céline Veillette est artiste peintre professionnelle depuis 1988.  Sa production des vingt-cinq dernières années témoigne d’un amour profond de la nature dans laquelle elle renouvelle son inspiration et libère ainsi les forces vives de l’inconscient.

             D’abord autodidacte, Céline Veillette a néanmoins suivi des cours, des formations diverses dont une en dessin et gravure à l’École de l’Image d’Épinal en France et une autre formation de cinq ans en atelier de poterie ainsi que des stages avec Henri Girardin, France Kachtan, Pierre Legault, Kénia Ishikawa, Robert Beauchamp et Huguette Lachapelle.

             Elle a fait 22 expositions solo et participé à plusieurs expositions de groupe à travers le Québec et l’Ontario dont certaines à l’occasion du Festival international de la poésie de Trois-Rivières, avec notamment Gérald Gaudet, Marie Laberge et François Vigneault.  Elle a aussi remporté le prix du jury de la Semaine des arts de St-Jovite en 1996.

             Plusieurs de ses œuvres font partie de collections privées tant au Québec qu’à l’étranger, dont la Mairie de Niort et Chateaudun en France.  La ville de Trois-Rivières, la Commission scolaire du Chemin-du-Roy ainsi que des compagnies privées ont commandé à plusieurs reprises des séries d’œuvres destinées à de jeunes retraités et à différentes personnalités de passage dans la région.

             De plus en plus abstraite, sa peinture s’oriente vers la recherche, s’éloignant de la vision réelle des choses.  Elle est fascinée par l’espace, l’envol des fleurs, les vagues cassées qui dérobent au ciel des vibrations cosmiques.

             L’œuvre de Céline Veillette est répertorié dans l’ouvrage de Louis Bruens (édition 1990), dans le guide Vallée (1993), dans «Le marché de la peinture au Québec» de Jacques de Roussan (1989-1992), dans le répertoire culturel de la ville de Trois-Rivières (1993) dans le site internet du Conseil de la Culture et des Communications de la Mauricie,www.culturemauricie.ca  de même que dans le répertoire «Ces gens qui font la région» (2001).